Il apparaît comme une évidence que les citoyens des Yvelines veulent connaître le patrimoine de leurs élus et aussi son évolution depuis le début de leurs mandats ce qui pour certains et en particulier pour le sénateur-Maire de Conflans Sainte-Honorine et vice-président au Sénat de la Commission du Développement durable date d'au moins 2001.

Dans les circonstances actuelles et en particulier pour l'ensemble des barons du PS c'est une exigence morale de transparence obligatoire. 

Nous appelons donc tous les titulaires de mandats importants dans les Yvelines (Députés, sénateurs, Conseillers généraux et Maires) a déclarer leurs patrimoines et son évolution pour comme l'a déclaré le premier ministre "recréer de la confiance".

Nous le demandons en particulier à notre sénateur-Maire de Conflans Sainte-Honorine

Les affaires des fédérations PS du sud et du nord, le cas Cahuzac, les comptes off-shore et les confessions en off (mais sans preuve) d'élus PS expliquant que le système de "corruption" est généralisé pour financer des campagnes rend l'atmosphère plus que detestable. On se rappele qu'en 2011 beaucoup d'élus avaient raillés les initiatives de charte d'Anticor des élus centristes pour les élections cantonales, l'actualité nous montre que nous avions raison au-delà d'ailleurs de ce que nous pensions à l'époque.

Bien sur cela n'a de sens que si les autorités publiques se penchent un peu sur ces déclarations pour évaluer leur pertinence et leur véracité sans que cela non plus soit de l'acharnment.

 

                                                                        Jean-Florent Campion

Conseiller Municipal UDI